Etudes de Santé au Portugal Faire ses études de santé à l’étranger - GEDS
+33 (0)1.80.06.21.48
info@geds.fr

Nos actualités

1 Fév 2017

POUR OU CONTRE FAIRE SES ETUDES DE SANTE A L’ETRANGER

Si tu as toujours rêvé d’être médecin, dentiste ou encore vétérinaire, tu as sûrement déjà pensé à la possibilité de faire tes études de santé à l’étranger ou en Europe. Effectivement, la difficulté du système universitaire français et la réputation redoutable de l’année de PACES ont de quoi refroidir !

Mais avant de courir t’inscrire dans une université à l’étranger, tu te demandes sûrement quels sont les avantages et les inconvénients à aller étudier à l’étranger. Cet article devrait t’aider à t’y retrouver !

Etudes de santé à l’étranger : pour ou contre ?

Les avantages sont nombreux et significatifs car premièrement, les études de santé en France sont très compliquées. Si vous connaissez un étudiant en médecine, il vous a sûrement raconté à quel point la 1ère année est difficile et intensive et comment sa vie sociale en a pris un coup !

La loi du numerus clausus est de plus très sélective et même un bon étudiant peut être recalé de sa branche de prédilection ; la formation dentaire étant par exemple complètement prise d’assaut par la tête de la promotion. Contrairement à cela, il n’y a pas de numerus clausus pour bon nombre de pays européens (comme le Portugal, la Chypre, la Roumanie etc.) et l’accès à la formation est donc résolument plus simple ! Etudier la santé au Portugal par exemple, te permettrait de contourner le numerus clausus !

Rajoutons qu’une expérience à l’étranger est de plus très utile et enrichissante, que cela soit d’un point de vue professionnel ou personnel.

Avantages et inconvénients d’aller étudier la médecine en dehors de la France

Malgré tout cela, bon nombre d’étudiants ont encore peur de sauter le pas. Les inconvénients principaux sont les problèmes de langue et de culture différentes ainsi que l’éloignement et la solitude. La méconnaissance du système universitaire étranger peut également effrayer.

Néanmoins, tous ces problèmes ont des solutions et il serait dommage de voir ces inconvénients comme des obstacles insurmontables ! Avec un peu de motivation et une bonne préparation en amont, tu pourras bientôt réaliser ton rêve et aller vraiment à l’étranger pour y suivre tes études de santé.

GEDS aide les étudiants intéressés par des études de santé au Portugal en faisant le lien avec les universités portugaises. Ces universités ont été sélectionnées pour l’excellence de leur formation. En effet pourquoi faire ses études de santé à l’étranger si c’est pour repartir avec un diplôme non reconnu ! L’université de Coïmbra est la plus ancienne université du Portugal et elle a une excellente réputation. L’université de Porto est quant à elle la plus grande.Toutes ces formations sont de très haut niveau avec l’accent mis sur la pratique. De plus, elles ont toutes des équivalences en France et en Europe ainsi que dans tous les pays acceptant les diplômes de santé européens.

En outre, les cours de 1ère année sont dispensés en français et des cours intensifs de portugais seront enseignés durant toute la première année. Un stage de portugais est également au programme avant chaque début d’année afin que les étudiants s’intègrent rapidement et facilement au sein des classes européennes (voir la FAQ).

Les classes d’étudiants français avoisinent les 15 à 20 élèves ce qui en fait des promos soudés et solidaires. Tu pourras ainsi te trouver de nouveaux amis, tous aussi passionnés que toi ! Alors bien sûr, il est évident que s’engager à faire des études de médecine est une décision importante et surtout à l’étranger – vu l’investissement demandé. Cela reste tout de même tout à fait faisable, surtout avec une bonne préparation en amont et un bon encadrement !

Tu trouveras sur le site de GEDS toutes les informations nécessaires et tu peux toujours nous contacter pour avoir plus d’informations.