Lilou - ITW étudiante Bio-médicales (Option Vétérinaire) à Egas Moniz
Interview Etudes vétérinaire

Lilou - ITW étudiante Bio-médicales (Option Vétérinaire) à Egas Moniz

Temps de lecture estimé :

12-02-2024 à 15:44:00 1006

Après la licence, il existe une passerelle pour intégrer le master vétérinaire à Egas Moniz. Il y a une place pour chacun de nous au master vétérinaire à condition de valider tous les modules.

Peux-tu te présenter?

Je m’appelle Lilou, j’ai 20 ans et je suis en première année de licence biomédicales option vétérinaire. Je suis originaire de notre belle bourgogne en France.

Je ne suis pas post bac. J’ai fait une année de licence de Biologie option concours B avant de postuler au Portugal avec GEDS. Le but pour moi a toujours été d’intégrer le cursus de médecine vétérinaire.

Comment s’est passé ton processus de candidature ? Qu’est-ce qui a été le plus dur pour toi et comment tu l’as surmonté ?

J’ai postulé assez « tard » sur la plateforme de GEDS, aux alentours d’avril. Le site est très complet donc c’était vraiment facile de s’inscrire.

J’ai eu la chance de pouvoir venir au Portugal visiter les écoles avant de passer mes entretiens, ce qui m’a beaucoup aidé. Cela m’a aussi rassuré de savoir où est-ce que j’allais peut-être venir étudier.

Le plus dur, c'est quand on attend les résultats d’admission. C’était sincèrement le moment le plus stressant de ma vie. Le fait de ne pas avoir de classement, de ne pas savoir où on se situe en liste d’attente, c’est une angoisse.

La formation LCB option Vétérinaire est apparue seulement 2 semaines avant la date du début du stage intensif de portugais.

(NB : L’université Egas Moniz a démarché GEDS quelques jours avant le début du stage, afin que l’on puisse proposer cette nouvelle formation aux étudiants n’ayant pas obtenu de place en Médecine Vétérinaire)

J’ai postulé tout de suite, 2 jours après, j’étais admise. Je n’ai pas hésité, j’ai foncé !

C’était short, mais j’ai réussi !

Comment s’est passé ton arrivée dans ta nouvelle université?

Mon arrivée à Egas Moniz s’est très bien passée. On est tous dans la même galère et on a tous l’envie d’être là, donc on se fait vite des amis. J’ai aussi pu découvrir l’intégration portugaise qui a été une très belle surprise.

Comment as-tu trouvé ton logement ? Tu vis seule ou en coloc ? À combien est le loyer environ ?

J’ai trouvé difficilement mon logement sur Idealista.

Le fait que j’ai été admise seulement 2 semaines avant la rentrée n’a pas facilité les choses. En plus de ça s’ajoute que quasiment aucun propriétaire ne répond, car il y a énormément de demande.

Je vis actuellement dans un appartement en colocation avec 2 personnes situé au centre de Almada. Je paye 400€ de loyer charges comprises. J’ai vraiment eu beaucoup de chance.

À combien de temps vis-tu de la fac et comment t’y rends-tu ?

Je vis à 20 min de l’université en tram et 10 min en voiture. L’avantage, c'est qu’une loi est passée en janvier 2024 et maintenant l’abonnement aux transports en commun est gratuit pour les étudiants.

L’abonnement aux transports en commun est gratuit pour les étudiants

Comment s’est passé ta rentrée et ton adaptation ?

J’étais assez sereine, j’allais rencontrer des gens dans la même situation que moi. Nous sommes tous loin de notre famille donc ça renforce les liens. L’adaptation se fait très rapidement et nous avons des cours de portugais, donc on peut facilement se débrouiller.

Peux-tu nous décrire ta journée type d’étudiant dans ton université ?

Je commence à 9h tous les jours. En fonction des semaines, j’ai soit des cours théoriques soit pratiques. Et je finis à 17h sauf quand on a portugais.

Combien êtes-vous en cours ?

Nous sommes avec les vétérinaires dans la quasi-totalité des cours. Nous avons les mêmes cours qu’eux à 2/3 exception près.

Ce qui fait qu'en théorique, nous sommes tous ensemble, donc 64. Et pour le pratique, nous sommes divisés en 4 groupes. Le fait d’avoir la possibilité d’être en petit groupe en pratique est très agréable.

Parle-moi de ta formation, comment elle se déroule ?

La formation Licences Biomédicales option Vétérinaire est enseignée en anglais pendant tout le long du cursus.

Nous faisons du 9h-17h tous les jours. Nous avons environ 6 matières par semestre et nous avons globalement les mêmes cours que les vétérinaires jusqu’ici, nous sommes dans le même amphi. De ce fait, nous ne fonctionnons pas du tout de la même manière que les autres cursus (kine, pharma, dentaire). Nous sommes en contrôle continu. Nous fonctionnons matière par matière : nous débutons par du théorique puis de la pratique.

Les semaines de théorie sont très denses. Nous avons cours le matin et l’après-midi des applications de cas en groupe ou individuel. Les semaines de pratique nous permettent de souffler un peu plus. Nous sommes en général en laboratoire et de temps en temps en amphi.

Etudes en Sciences Bio-médicales (Option Vétérinaire) - GEDS

Pourquoi biomédicales en vétérinaire ? Quel est ton projet après ta licence ?

C’était ma dernière chance de pouvoir réaliser mon rêve qui est de devenir vétérinaire. Après la licence, il existe une passerelle pour intégrer le master vétérinaire à Egas Moniz. Il y a une place pour chacun de nous au master vétérinaire à condition de valider tous les modules.

Comment s’est passé les examens du 1ᵉʳ semestre ?

Nous sommes exclusivement en contrôle continu donc pas de stress de partiel à la fin du semestre. (Par contre, on a du stress toutes les 2 semaines lors de nos contrôles de théoriques)

Comment gères-tu le financement de tes études ? Travailles-tu à côté ? As-tu fait un prêt ?

J’ai fait un prêt étudiant, les études sont quand même chères. Je travaille seulement l’été en France. Personnellement, je trouve que notre emploi du temps ne nous permet pas de pouvoir avoir un travail à côté (peut être du baby-sitting, mais c’est tout).

Comment tu te sens en général dans ta nouvelle vie ?

La vie au Portugal en dehors des études, c’est les vacances.

Surf/plage/douche/resto, tout le monde aime ce combo! Sauf l’hiver… c’est la douche froide sous la pluie. Mais c’est cool.

La vie au Portugal en dehors des études, c’est les vacances.

Peux-tu me donner la/les raisons qui te font aimer ton université et ton cursus ?

Les cookies de la cafétéria sont incroyables. C’est très vivant. Il y a beaucoup de soirée qui sont organisées. Et surtout les profs ce sont vraiment des crèmes.

Quel est le conseil que tu donnerais à quelqu’un qui hésite à partir ?

Fonce !

Si tu as l’opportunité de réaliser ton rêve, il ne faut pas hésiter. Ce sera forcément le meilleur choix pour toi. Ça a été la plus dure décision de ma vie, mais aussi la meilleure.

C’est normal d’avoir peur, mais tu ne regretteras pas. En plus tu te rendras compte à quel point au final c’est facile de voyager et ça, c'est vraiment cool.

Sommaire

Partager cet article

Ces articles pourraient vous intéresser



Confiance et Excellence

Confiance et Excellence
Nos établissements partenaires sont accrédités et audités par les autorités compétentes.

Vers le succès européen

Vers le succès européen
Les diplômes universitaires nationaux sont reconnus dans toute l’Europe selon le Processus de Bologne.

Respect de la législation

Respect de la législation
Les formations et diplômes permettent l’inscription dans l’ordre professionnel du pays d’exercice souhaité par le candidat.