Salaire d'un vétérinaire en France : combien gagne-t-il vraiment ?
Métier Etudes vétérinaire

Salaire d'un vétérinaire en France : combien gagne-t-il vraiment ?

Temps de lecture estimé :

25-09-2023 à 11:26:00 3259

Le métier de vétérinaire est-il vraiment aussi bien payé qu'on le pense ?

Le métier de vétérinaire est un métier passion qui nécessite de longues études et beaucoup d’investissement personnel. En France, les vétérinaires sont bien rémunérés, mais leur salaire varie en fonction de plusieurs facteurs, notamment leur expérience, le type de cabinet dans lequel ils travaillent et la région où ils exercent.

Le salaire moyen d'un vétérinaire en France

Selon les données de Talent.com, le salaire moyen d'un vétérinaire en France est de 3 242 euros brut par mois, soit un salaire annuel de 38 898 euros brut. Ce salaire est légèrement supérieur au salaire médian, qui est de 31 322 euros brut.

Le salaire d'un vétérinaire débutant

Au début de sa carrière, un vétérinaire employé gagne en moyenne 2 500 euros brut par mois, soit un salaire annuel de 30 000 euros brut. Ce salaire peut varier en fonction de la région, du type de cabinet et de l'expérience du vétérinaire.

Le salaire d'un vétérinaire expérimenté

Après plusieurs années d'expérience, un vétérinaire peut gagner jusqu'à 4 500 euros brut par mois, soit un salaire annuel de 54 000 euros brut. Les vétérinaires les plus expérimentés, notamment ceux qui sont installés à leur compte, peuvent gagner jusqu'à 65 000 euros brut par an.

Les facteurs qui influencent le salaire d'un vétérinaire

Le salaire d'un vétérinaire est influencé par plusieurs facteurs, notamment :

  • L'expérience : plus un vétérinaire a d'expérience, plus son salaire est élevé.
  • Le type de cabinet : les vétérinaires qui travaillent dans des cabinets urbains ou spécialisés ont généralement un salaire plus élevé que ceux qui travaillent dans des cabinets ruraux ou généralistes.
  • La région : le salaire d'un vétérinaire est généralement plus élevé dans les grandes villes que dans les zones rurales.

Les différents types de cabinets vétérinaires

En France, il existe trois principaux types de cabinets vétérinaires :

  • Les cabinets généralistes : ces cabinets proposent des soins pour tous les types d'animaux, notamment les chiens, les chats, les chevaux, les animaux de ferme, etc. Ils n’ont pas l’équipement le plus spécialisé qui existe mais peuvent soigner la grande majorité des problèmes survenant aux animaux.
  • Les cabinets spécialisés : ces cabinets sont uniquement dédiés à un type d'animal ou à une spécialité vétérinaire, comme la dermatologie, la dentisterie etc… Ils possèdent du matériel de pointe et adaptés aux soins particuliers de chaque spécialité ou animal.
  • Les cabinets mixtes : ces cabinets proposent des soins généralistes et spécialisés. Ils regroupent souvent plusieurs praticiens qui collaborent pour une prise en charge complète des animaux.

Les différentes spécialités du métier de vétérinaire

Le métier de vétérinaire offre un large éventail de spécialités. Les vétérinaires peuvent travailler en tant que :

  • Vétérinaires généralistes : ils prodiguent des soins aux animaux de compagnie, aux animaux de ferme et aux animaux sauvages.
  • Vétérinaires spécialisés : ils se concentrent sur une discipline particulière, comme la chirurgie, la dentisterie, la reproduction, la dermatologie ou la médecine interne.
  • Vétérinaires des services publics : ils travaillent pour les autorités sanitaires ou pour les forces armées.

Les différentes spécialités du métier de vétérinaire

Études pour devenir vétérinaire et avantages d'étudier à l'étranger

Pour devenir vétérinaire en France, il faut obtenir un doctorat en médecine vétérinaire. Ce diplôme est délivré par les écoles nationales vétérinaires (ENV). La formation dure six ans et comprend des cours théoriques, des travaux pratiques et des stages.

Il est également possible de devenir vétérinaire en étudiant à l'étranger. Le Portugal est une option intéressante, car le pays propose un programme de médecine vétérinaire en français la première année. La formation dure six ans et est dispensée par le CESPU de Porto, Egas Moniz de Lisbonne et l’Université Vasco de Gama de Coimbra. Vous trouverez ces informations auprès de la GEDS qui s’occupe des candidatures internationales de ces universités.

Les avantages d'étudier à l'étranger pour devenir vétérinaire sont nombreux. Tout d'abord, cela permet de découvrir une nouvelle culture et de s'ouvrir au monde. Ensuite, cela peut être une bonne opportunité pour améliorer ses compétences linguistiques. Enfin, cela peut être un moyen de se démarquer des autres candidats lors de la recherche d'un emploi.

Exemple du Portugal

Le programme de médecine vétérinaire au Portugal est reconnu par l'Union européenne. Les cours sont dispensés en français la première année, ce qui facilite l'intégration des étudiants internationaux. Le coût de la vie au Portugal est également relativement bas, ce qui permet de limiter les frais d'études.

Voici quelques avantages spécifiques d'étudier la médecine vétérinaire au Portugal :

  • Un programme de qualité : les écoles vétérinaires portugaises sont réputées pour leur excellence académique.
  • Un coût de la vie abordable : le coût de la vie au Portugal est inférieur à celui de la France.
  • Une expérience internationale : l'opportunité de vivre et d'étudier dans un pays différent.
  • Une meilleure insertion professionnelle : les diplômés des écoles vétérinaires portugaises sont très recherchés sur le marché du travail.

Étudier à l'étranger pour devenir vétérinaire est une option intéressante qui offre de nombreux avantages. Le Portugal est une destination idéale pour les étudiants francophones qui souhaitent obtenir un diplôme de qualité à un coût abordable.

Conclusion

Le métier de vétérinaire est un métier qui offre de nombreux avantages, mais qui nécessite également des sacrifices. Les vétérinaires sont des professionnels qui sont passionnés par leur métier et qui sont prêts à s'investir pour le bien-être des animaux.

Crédit images : tonodiaz

Sommaire

Partager cet article

Ces articles pourraient vous intéresser



Confiance et Excellence

Confiance et Excellence
Nos établissements partenaires sont accrédités et audités par les autorités compétentes.

Vers le succès européen

Vers le succès européen
Les diplômes universitaires nationaux sont reconnus dans toute l’Europe selon le Processus de Bologne.

Respect de la législation

Respect de la législation
Les formations et diplômes permettent l’inscription dans l’ordre professionnel du pays d’exercice souhaité par le candidat.